Seuls sont légers les papillons
3/13
Quand Fatou donnait le bain l'odeur de ses aisselles se mélangeait avec celle du savon de Marseille