Paul et les autres

Le réalisateur Rémi Mauger m'a proposé de porter un regard partagé sur une dizaine de personnages de son enfance à la Hague. Ce qu'ils sont devenus, anciens ou modernes, pour ou contre l'usine, intensifs ou extensifs, avec ou sans enfants, sur ce bout du monde, face à la mer et sous le vent. Il écrit du dedans, comme l'enfant du pays. Je photographie et légende du dehors, comme un citadin venu d'ailleurs, horsain, comme ils disent.

Gilles Perrault, préface du livre Paul et les autres, extrait :

"Les gens gagnent à être connus, disait Jean Paulhan. Ils gagnent en mystère." A l'écart des enquêtes ethnographiques ou socio-économiques, les auteurs privilégient une approche sensible et même poétique de ces hommes et de ces femmes agrippés à un coin de terre sans autre équivalent en France, écartelés entre archaïsme et modernité, s'ingéniant avec une rare ténacité à rester maîtres de leur destin alors que tout le mouvement de la société conduit à le formater implacablement. Bien loin de chercher à catégoriser, Rémi Mauger et Philippe Truquin nous donnent à voir l'étonnante diversité des êtres, et, ennemis des simplifications, ils laissent à chacun cette part de mystère dont parlait Paulhan.

Édition

Philippe Truquin, Rémi Mauger, Paul et les autres, paysans d'un bout du monde, 2009, Ed. Isoète.

Expositions

Conseil régional de Normandie, théâtre de Vire, ferme musée du Cotentin (Sainte-Mère Église, Calvados), Abbaye aux Dames de Caen, médiathèque de Lisieux, espace culturel des Dominicaines de Pont-L'évêque, conseil d'architecture, d'urbanisme et d'environnement de la Manche, festival 2009 de photographies de Dol de Bretagne, Projection au festival des Boutographies à Montpellier.

Presse

France inter, Libération, Le Nouvel observateur, le Canard enchaîné, Ouest-France.